L'entomophagie

Recherche

L'entomophagie

L'ENTOMOPHAGIE est par définition la consommation d’insectes par les humains (du grec  Entomon = l’insecte et phagein = manger).

A travers le monde, près de 65% des êtres humains mange couramment ou occasionnellement des insectes. Pour ces personnes, il ne s’agit pas d’une alimentation de secours utilisée en cas de famine, mais bien d’une source de nourriture tout à fait traditionnelle.

On compte plus de 1 400 insectes comestibles, dont les vers, les chenilles, les sauterelles ou les termites. S'il est vrai que les goûts sont très subjectifs, l'apport nutritionnel des insectes est incontestable. En compte plus de 90 pays dans lesquels il est courant de manger des insectes au quotidien : criquets, larves, coléoptères ... plus de 1400 espèces sont dégustés dans 80 % des pays en voie de développement.

Bien que l’entomophagie fasse partie de l’histoire humaine depuis toujours, notre culture nous a éloignés de ce mode d’alimentation.

Les insectes sont appréciés autant pour leurs qualités gustatives que pour leur valeur nutritive. De leur coté, la plupart des Occidentaux éprouvent du dégoût à l’idée de manger des insectes. Pourtant ces mêmes personnes se délectent de crevettes, de crabes, d’huîtres crues qui sont des crustacés donc des nécrophages qui se nourrissent que de cadavres !

L’obstacle à la consommation d’insectes est donc avant tout d’ordre culturel.